Le concours pour le Parlement jeunesse d’Haïti est officiellement lancé, le jeudi 4 décembre 2008, lors d’une conférence de presse donnée, à la salle de conférence du Sénat de la République, par le jeune-président du gouvernement jeunesse d’Haïti, Telfort Alexandre, représentant de l’Association des Volontaires pour la Démocratie (AVD) et le président de la Chambre des députés, M. Pierre Eric Jean Jacques. C’est l’Association des volontaires pour la démocratie qui organise, cette année, le concours du Parlement jeunesse qui se déroulera autour du thème : « Je protège mon environnement donc je suis.»

Le Ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle, en tant que partenaire dans l’organisation de ce concours, achemine les formulaires d’inscription ayant, entre autres, les sujets du concours et les règlements du concours aux différentes écoles du pays, via les directions départementales.

99 jeunes députés, 30 jeunes sénateurs et 10 jeunes journalistes parlementaires vont être qualifiés pour la formation du Parlement jeunesse d’Haïti. Les intéressés peuvent contacter leur établissement scolaire en vue de retirer les formulaires d’inscription indispensables à la participation au concours. La remise des textes du concours est fixée au 20 décembre 2008.

Cette deuxième jeune législature doit entrer en fonction le 19 janvier 2008. Une grande séance de travail sera réalisée pendant la semaine du 19 au 23 janvier 2009, où les jeunes parlementaires devront voter la déclaration de politique générale du Gouvernement Jeunesse d’Haïti qui sera présentée par le jeune premier ministre du gouvernement jeunesse, M. Carlin Michel, et voter plusieurs projets de loi que lui soumettra le gouvernement jeunesse d’Haïti, notamment le projet de loi sur la protection de l’environnement.

Publié le 2008-12-08 | lenouvelliste.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.